Shihan Ohan

WHO IS SHIHAN CAMILLE OHAN?

 

Born in Cairo, Egypt in 1949, Camille Ohan joined the Wadi El Nile scouts at the age of 9. Each weekend, the scouts met early in the morning and followed the day's activities with discipline and respect.

 

In addition to running, bicycling, football, volleyball, reading and music, Camille was interested in combat. His parents enrolled him in karate to provide a safe and disciplined environment for his practice. Training was almost always outside - nature was the true dojo.  The sounds of birds, wind and water helped Camille to strengthen his concentration, and discover breathing. 

 

Camille Ohan immigrated to Canada in 1967 and earned a Bachelor's Degree.

 

QUI EST SHIHAN CAMILLE OHAN ?

 

Né au Caire en 1949, Camille Ohan rejoint les scouts de Wadi El Nil à l'âge de 9 ans. Chaque week-end, les scouts se sont réunis tôt dans la matinée et suivi des activités de la journée avec la discipline et le respect.

 

En plus de la course, cyclisme, football, volley-ball, lecture et musique, Camille s'intéresse au combat. Ses parents lui inscrit au karaté pour fournir un environnement sécuritaire et discipliné pour sa pratique. Formation a été presque toujours à l'extérieur - nature était le véritable dojo. Les sons des oiseaux, le vent et l'eau a contribué à Camille pour renforcer sa concentration et découvrir la respiration.

 

Camille Ohan immigre au Canada en 1967 et a obtenu un baccalauréat.

Testimonial:

 

"I have observed in Shihan Camille Ohan many personal qualities that greatly exceed the framework needed to provide good teaching of karate. In addition to the skills necessary to manage teaching, Shihan Camille Ohan indeed demonstrated a constant commitment to the mission of karate,which aims to build personal and social development of young people enrolled in his school.

 

According to Shihan Ohan, this development at the personal and social levels among young people is achieved by transmission of the knowledge of the master to the student, and, in parallel, from parent to child. Shihan Ohan considers that martial arts to be an exceptional educational lever to instill values in young students.

 

For these reasons, as a psychologist, professor of psychology and psychiatry, and a mental health researcher I firmly believe that the FKCO Camille Ohan School of Karate plays a crucial role in the intergenerational transmission of knowledge."

 

Claude Belanger, PhD

 

«  J´ai pu observer chez Shihan Camille Ohan de nombreuses qualités personnelles qui dépassent largement le cadre des qualités de base nécessaires pour dispenser un bon enseignement du karaté. Outre les aptitudes pédagogiques nécessaires pour gérer la coordination de l´enseignement du karaté, Shihan Camille Ohan fait en effet preuve d´un engagement constant par rapport à sa mission qui vise le développement personnel et social des jeunes inscrits à son école.

 

Selon Shihan Ohan ce développement aux niveaux personnel et social chez les jeunes se fait par la transmission des savoirs du maître à l´élève, et, de façon parallèle, du parent à l′enfant. Shihan Ohan considère en effet que l′art martial peut être un exceptionnel levier éducatif pour les jeunes à la recherche de valeurs.

 

Pour ces différentes raisons, en tant que psychologue, professeur universitaire de psychologie et de psychiatrie, et en tant que chercheur en santé mentale je crois fermement que l′école de karaté FKCO de Shihan Camille Ohan joue un rôle essentiel et central dans la transmission intergénérationnelle des savoirs.  »

 

Claude Bélanger, PhD

SHINKYOKUSHINKAI WKO - World Karate Organization